Divorce de couple : que faire pour bien le réussir ?

Tout le monde peut se retrouver dans une situation d’échec de mariage. Les causes de cet échec sont d’ailleurs diverses. Toutefois, il est bien possible d’arriver à rebondir. Pour cela, il faut déjà réussir sa procédure de divorce. Que faire alors pour bien réussir sa séparation ?

Faire appel à un avocat

La période de divorce étant pour la plupart du temps douloureuse, il est bien de faire appel à un avocat. Il sera comme un guide tout au long de la procédure. Néanmoins, cela implique un coût. 

Cela peut vous intéresser : Y a-t-il des campings près de Lyon adaptés aux personnes à mobilité réduite ?

Il faudra donc le prévoir, sans pour autant oublier les frais de divorce. Ces derniers sont d’ailleurs récupérables. Le choix de l’avocat doit se faire en parfaite connaissance de cause. L’idéal est de faire appel à un professionnel en droits de famille. 

Il serait le plus enclin à répondre aux attentes. Il pourra renseigner sur les conséquences de la séparation sur les biens, sur l’entourage du concerné, etc. N’hésitez surtout pas à avoir plus d’information sur ce poste

A lire en complément : Déroulement d'une étude de sol G5

S’entendre sur la garde des enfants

Si le couple dispose d’enfants, la garde des enfants constitue un point essentiel à aborder. Pour une garde partagée, il est essentiel de définir la fréquence à laquelle chaque parent aura les enfants. 

Plusieurs schémas peuvent être adoptés. Pour les tout-petits, des gardes de courtes périodes sont à privilégier. Il est crucial de prendre toutes les dispositions requises pour permettre aux enfants de nouer de bons liens avec chaque parent. 

Quant aux adolescents, ils sont souvent hostiles aux changements de domiciles, surtout à des fréquences élevées. Il est donc important de limiter les dégâts. En tout état de cause, vous devez être ouvert à tout arrangement pour le bien-être de vos enfants.

Penser à verser une pension alimentaire

En ce qui concerne la pension alimentaire, il existe deux manières d’en obtenir. Soit par jugement de la cour ou par entente. Dans le cas d’une entente à l’amiable, l’approbation d’un greffier spécial est important. Le calcul de la pension s’effectue sur la base du revenu de chaque parent. Il prend également en compte le temps de garde des enfants.

S’entendre sur le partage des biens de valeur

En cas d’une union libre sans enfants, chacun repart avec ses biens. Pour ce qui relève des biens communs, celui qui les garde rembourse la part de l’autre. Mais en cas de litiges, seul un juge peut agir. Il est donc conseillé de garder les factures pour limiter les tracasseries. Il faut noter que le partage est à part égales dans le cas des couples mariés. Cela prend en compte tous les biens familiaux.

En clair, réussir un divorce revient à respecter un certain nombre de critères. Le dialogue doit être le centre des débats. C’est l’idéal pour éviter une procédure sans litiges.